« C’est comme ça et puis c’est tout ! », où comment certaines réponses parentales sur les réseaux sociaux me rendent chèvre

164

Arthur est un petit dormeur. Sa première nuit blanche, il l’a faite à 17jours.
J’ose avouer qu’il n’a que peu dormi après sa naissance.
Depuis sa première nuit, et jusqu’à ses presque 6 ans bientôt, il dort peu.
Au départ, je culpabilisais. Au départ, je cherchais des solutions.
Au départ, j’entendais les « tu dois faire comme ça », « tu ne sais pas l’endormir », « moi je vais te montrer » (de ma belle mère), ou encore après les « tu devrais consulter », « tu as testé cette tisane? », « tu devrais lui donner tel sirop »
Et enfin les « tu verras avec l’école, ça se tassera », « tu verras, il va être tellement fatigué quand il fera du sport, qu’il dormira »…   Petit point école : l’an dernier, cela n’a rien changé, au contraire, cela avait empiré, et il s’endormait à midi pour ne se réveiller qu’à quatre heures en classe bien sur …

Bref, j’ai écouté. J’ai testé. Et il ne dormait pas. 
Mais pourquoi, ne dormait-il pas ? Je faisais ce que l’on me disait.

J’ai laissé tomber quand, un médecin m’a dit « foutez lui la paix ».
En vrai, j’avais besoin d’entendre ce que je savais déjà.
Et depuis, qu’il se couche à 19 h, pour se lever à 00h comme si ça nuit était finie,
Ou qu’il s’endorme à 1h du matin pour se lever à 8h… plus rien ne me choque .
Il a fait sa première nuit blanche à 17 jours, et combien de suivantes par la suite…

J’ai lâché prise, et je me suis adaptée à lui. Je n’ai plus imposé. Je n’ai plus régulé. Je n’ai plus organisé. Et il dort mieux. Ne se réveille plus, ne veille plus au delà de minuit comme c’était le cas souvent avant cela, et je compte en mois depuis sa dernière nuit blanche (je m’accroche à un arbre en disant cela ,  pour toucher du bois,  en priant  et invoquant tous les saints et idoles du sommeil, pour que la prochaine soit le plus tard possible)…

J’ai laissé mon fils vivre à son rythme.  Et nous, suivre le notre en s’adaptant au sien.
Est-ce la bonne solution? je ne sais pas. C’est la notre en tout cas. Elle lui va, autant qu’à nous …

Pourquoi je parle de cela? Parce qu’encore une fois, j’ai vu des réponses, totalement méchantes, tellement malveillantes et si hautaines sur un groupe de discussions, qu’elles m’ont rendu chèvre.

J’ai lu un appel à l’aide sur un groupe Facebook parental. Une maman qui était « moi » au début..
Et je lis les commentaires avec des « 20h et puis c’est tout », des « c’est comme ça « ou encore, « quoi minuit mais c’est de la folie, pauvre gosse »… 
Mon sang a bouillonné.

Et faisant fi de ce que je m’étais promis depuis Avril et un épisode de bashing contre moi par une blogueuse/ youtubeuse  dont les chevilles ont bien gonflées en quelques mois, et  qui se trouve dépourvue jusqu’à la moelle de la moindre bienveillance, juste pour avoir « osé » répondre  à un commentaire…

Je m’étais donc juré de ne plus donner mon avis personnel, et de ne plus m’engager  sur des conversations  que je savais fermées…

En lisant cet appel à l’aide, et les commentaires, j’étais si  sidérée bordel de nouilles, que j’ai pris mon clavier, j’ai répondu, et j’ai expliqué mon point de vue en réponse… 
Et là,  j’ai recommencé et j’ai surtout commenté…
Du coup, j’ai pris mes cornes et ma barbichette, et je suis rentrée en conflit… 

La maman à qui j’ai répondu,  si parfaite , pleine de « bonnes réponses » n’avait je pense, enfin je l’espère, pas de mauvaises intentions.
Mais bordel, un brin de bienveillance aurait été minimal face à la bouteille à la mer, lancée par la maman.
Son jugement, tranché et tranchant,   sur son enfant couché à 20h « car c’est comme ça »
à fait exploser son quota de perfection.
Et mon quota de « eh m’dame redescend sur terre stp, tu pètes au lit comme tout le monde » a lui aussi  explosé .

Il n’y a pas de bonnes réponses, ni de bonnes méthodes. Il n’y a pas de mauvais parents qui ne font pas ce qu’il faut pour coucher l’enfant à l’heure. Il y a des enfants différents, il y a des enfants qui dorment, des enfants qui ont peur, des enfants qui se réveillent etc…

Et je défie quiconque d’avoir LA réponse. Parce qu’en vrai, personne n’a la même méthode : l’histoire, le rituel, l’heure, le bain avant le dodo, les tisanes, les granules, les câlins à ne plus finir, les milliers de « pipi » ou de « j’ai peur », les « bisous câlins » etc 

J’ai expliqué mon cas et les nuits blanches d’Arthur . Elle m’a répondu, qu’elle aussi comme toutes les mamans, elle avait fait des « nuits blanches ».
Mouais…
Je crois qu’elle n’a pas compris le sens exact du terme nuit blanche.
Nuit blanche pour Arthur,  c’est un cadrant complet sans dormir. 24h non stop, avec un petit éveillé, qui a besoin d’attention ou encore d’activités. 24 h non stop, où une sieste de 10 minutes peut amener du 36 heures sans dormir .
Et c’est attendre le lendemain soir en tenant à peine debout, parce qu’on à absolument pas fermé l’oeil, même pas 5 minutes assise aux chiottes.
C’est supplier le marchand de sable de passer, sous peine de le » choper « lui faire bouffer son sable de muise.  Parce qu’en vrai, c’est de la poudre de perlinpimpim qui marche pas, son truc.
C’est aller chercher soi-même Morphée un millier de fois en une seule minute.

Et c’est surtout espérer que le charmant bambin dorme rapido le soir, en priant pour qu’une sieste ne vienne pas achever tes espoirs d’une nuit « normale »…

C’est être terrassé par la fatigue, mais sourire quand même.
Et c’est aussi apprendre à lâcher prise et se dire, que ce que l’on fait c’est pour son bien.
 

Forcer n’est pas une réponse. 
Obliger n’est pas une solution. 
Punir n’est pas notre option. 

Alors oui, j’ai fait fi de ma promesse à moi même, mais j’espère que cette maman comprendra peut être que ce n’est pas à l’enfant de s’adapter, mais à nous.  Et je sais que de nombreuses autres mamans qui n’ont pas osé répondre sont de mon avis…
Tous les enfants ne dorment pas comme des robots à heure fixe.
Parfois, un petit électron libre,  peut bousculer les statistiques du sommeil.
Faire taire les meilleurs conseils pour dormir. Ou encore tous les articles des magasines pour parents qui ont réponse  à tout.

Parce que le « C’est comme ça« , ne marche pas toujours !

Je n’ai qu’un seul conseil à donner aux parents qui comme moi, ont un train de sommeil en retard.
C’est de ne pas culpabiliser  et de ne pas chercher à « imposer » ou « s’imposer » à l’enfant.
Faire la guerre avant de dormir n’est jamais une solution. Le « dodo » viendra bien un jour…

« L’enfant doit avoir le droit de dormir quand il a sommeil, de s’éveiller quand il a fini de dormir, et de se lever quand il le veut. » – Maria Montessori

Et chez toi  » 20h un point c’est tout »  
ou  » on fait au rythme naturel de l’enfant « ?

Article dédié à tous les parents en manque de sommeil !

3 commentaires
  1. Unknown dit

    Totalement d'accord avec toi. Les "c'est comme ça, il a pas le choix" m'agressent le coeur.
    Ici aussi le sommeil était une "bataille" jusqu'à ce qu'on décide d'arrêter de se battre, tellement c'était irrationnel. Maintenant le coucher est "libre" et mon ainé a adopté une relation avec son sommeil totalement saine.

  2. Le Rire des Anges dit

    Alors ici on fait un peu comme on peut, je crois que le coucher et le sommeil des enfants n’est pas mon fort… j’adorerais pouvoir coucher ma fille (13 mois à 20h) malheureusement selon la nuit précédente, la sieste chez la nounou… parfois elle tombe à 20h30 (c’est rare) et souvent ça traine jusqu’à 21h/21h30 même si elle est fatiguée! On dirait que quelque chose m’echa Mais je ne sais pas quoi! Elle se réveille au moins 4 fois par nuit…
    Pour mon 1er c’etait Pire, il ne faisait que des micros siestes de 20 minutes!
    Tu as bien fait de sortir de ton silence, ces situations peuvent nous mettre dans des situations de détresse très difficile et un quelconque soutien est indispensable pour envie le coup encore un peu!

  3. Bébé est arrivé ! dit

    Punaise, tu dois être épuisée ma pauvre. Evidemment, je ne vais pas te donner de conseils mais te souhaiter plein de courage.

    Cécilia

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!