BAD NOEL: Saint Nicolas , t’es qui toi?

59

Saint Nicolas est une fête sacrée dans la culture de mon alsacien de mari.
Tu vois genre Noël avant l’heure. Il distribue des cadeaux à tous les enfants sages , avec une avalanche de cadeaux, bonbons et autres sucreries.
On est loin de l’orange pour Noël de nos grands-parents.
Quoique …

Mais Saint Nicolas, qui c’est? 

Parce que c’est peut être le Saint le plus vénéré de l’Église Orthodoxe, c’est peut être le Saint attendu avec impatience par presque tous les enfants, mais moi je veux bien savoir pourquoi .

En faisant quelques recherches, tu vois, genre Google est mon ami. J’ai découvert, que l’on sait peu de chose sur lui. Il n’a pas fait le LOFT, ou la Maison des Secrets, et n’a pas d’Instagram.
C’est nul, pour en savoir plus, et aller voir sa « vitrine perso » comme le dit si bien ma copine Alix.
Il parait que c’est l’enfant le plus précoce de l’histoire. Le charmant bambin Nicolas,  se leva d’un trait et resta droit sur ses pieds « par respect », en recevant le Baptême.
Trop fort le Nicolas, son premier miracle, c’est celui de tous les mômes qui lèvent leurs popotins pour obtenir quelque chose. Sa mère devait en avoir la larme à l’oeil.
On sait que ses parents meurent de la Peste et qu’il hérite de leur fortune.
Oui, je sais, on s’en fiche un peu en vrai. Mais il devient riche …

Il est ordonné prêtre par son oncle, qui lui aussi s’appelle Nicolas.
Dans la famille, on savait pas quel prénom choisir ou quoi?!

Bref, quand son tonton chéri prend sa retraite, il prend sa place et devient Evêque de Myre, rien que ça . Si ça se trouve le ga, il a rien demandé …
Tout comme notre chère Sainte Barbe, il est capturé et torturé.
Et figure-toi, après, il donne tout ce qu’il a aux pauvres. Si, si, tout absolument tout.

Tiens d’ailleurs, il donna « trois bourses » pour sauver trois filles vierges, dont le père voulait les prostituer parce qu’il n’avait pas de dot pour elle.
Mieux que Edouard dans PRETTY WOMAN, non?

Il aurait donné une gifle à son adversaire Arius lors du Concile de Nicée.
Il s’est  fait arrêté le bougre …
Un gifle quoi !!!
Elle est où la bienveillance?
Puis au finish, tout ça pour ça, puisqu’il est réhabilité. La polique, toussa-toussa …

Allé, pour finir, il termine sa vie par la destruction du temple d’Artémis de Myre.
Tu sais, la déesse grecque de la chasse, de l’accouchement etc …
Quoi, tu savais pas ?
Perso, ça vaut les dégradations de l’Arc de Triomphe…

Non mais quel rapport avec le chocolat, les sucreries et les cadeaux ?

Parce que moi, sa vie elle ne me fait pas rêver.
Puis savoir que Jeanne d’Arc, vient se recueillir devant sa relique, bref…
Brûlée vive la Jeanne, c’est Sainte Barbe, Sainte patronne des pompiers, qu’elle aurait dû prier…

Le pire, c’est que le mec est réapparu lui aussi, à plusieurs reprises dans l’histoire, genre à  Sainte Brigitte de Suède, (pas Macron voyons !) etc.

Et le chocolat, les sucreries et tout le tralala, c’est où? 
c’est quand?

Bon déjà, rappelle-toi, Sainte Barbe était la Sainte patronne des pompiers.
Lui, c’est pire, il est écoliers, des enfants de coeurs, et grosso modo des enfants.
Mais aussi, des marins et bateliers, des avocats (surtout à Paris), des préteurs sur gages (ouhahhhhh), des hommes célibataires( genre Sainte Catherine pour les mecs), des filles qui cherchent à se marier (youuuuuhouuuuuuuuuu) , des commerçants, charcutiers, etc…

En gros, c’est le Saint Patron de tout le monde .

MAIS LE CHOCOLAT BORDEL, il est où?

Patience mon petit loup, tu vas tout savoir…

Bon, on reprend.  La tradition, veut que le 6 décembre,  les enfants sages reçoivent des bonbecs,
du chocolat et des cadeaux. Et ceux qui n’ont pas été sage, reçoivent un martinet ou dans la vraie tradition une « trique ».

Tu te souviens, je te disais, qu’il avait donné  trois bourses comme dotation au père des trois vierges qu’il voulait prostituer. Et bien, pour commémorer cet acte digne d’un super film hollywoodien, les enfants reçoivent une orange, qu’on appelait avant pomme d’or...

WOUHAOUUUUU, c’est magique, comme nos grands-parents …

Donc, pour poursuivre la tradition que mon mari affectionne, et surtout en toute simplicité.
Pas de cadeaux, on laisse ça, au vieux barbu bedonnant habillé de rouge,  je fais des Mannele.

Et au petit déj, Mannele et oranges, viennent régaler ma jolie marmaille…

Allé, demain, je te parle bienveillance, père fouettard et chantage aux cadeaux…

Même sujet, ou presque...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.