IEF : Une rentrée un peu différente…

388

En mai dernier, je faisais état de l‘inscription à l’école de mon grand. De l’eau à coulé sous les ponts. Et je n’ai pas renvoyé le dossier en juin, ni durant l’été. Je pourrai te sortir dix excuses plus ou moins valables et plus ou moins réelles . Mais la vraie de vraie, du fond de mon coeur de maman, c’est que mon fils n’est pas prêt.

Il a 3 ans, mais il n’est pas prêt à se plier à des règles strictes, à se lever à des heures fixes, être « formaté » à rentrer dans le moule. C’est un électron libre, soif d’apprentissage, et très intelligent, comme tous les enfants de son age…

J’ai la chance de ne pas travailler, de m’occuper pleinement de mes enfants, de pouvoir les élever, les accompagner et les éduquer en prenant du temps pour eux.
Alors avec Cher et tendre, nous avons fait le choix de l’instruction en famille. Cela tombe bien puisque l’école maternelle n’est pas obligatoire.

J’ai  tout de même travaillé sur le programme que je vais instaurer à compter d’aujourd’hui. Et je vais t’avouer, que je n’ai pas encore achevé les aménagements de la salle de jeux en différents espaces, ou encore le planning ou rituels que nous allons effectuer. Je ne suis pas maitresse d’école, et je n’ai pas la prétention de l’être. Mais je tiens à ce qu’ils aient « les savoirs » de base acquis. Pour cela je suis allée, chercher les « programmes » de l’Education Nationale. Il en ressort 5 domaines d’apprentissages en Maternelle, que je vais explorer doucement :

  • mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
  • agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
  • agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • construire les premiers outils pour structurer sa pensée
  • explorer le monde

 Pour cela, j’ai choisi d’alterner des activités et des supports différents : Livres d’enfants, cahiers de maternelle de différentes éditions, Activité style Montessori, jeux, etc…

Tout cela en respectant les rythmes biologiques de mes enfants. Leur sommeil et surtout leurs besoins.

Mon titre fais écho à l’article de Ma Petite Tribu, qui aborde l’instruction en famille (IEF pour les intimes) avec la méthode Montessori.
Et je cite:

« La non rentrée scolaire cette année, je la bénis, je ne verrais (sauf
pour ma grande mais cela sera différent) pas toutes ces tronches
stressées par un truc complètement déconnecté de toute logique, je ne
verrais pas ces enfants complètement paniqués, perdus, ou énervés. Je ne
serais pas dans ce bain de foule du premier jour. »

Merci car près avoir angoissé et culpabilisé pendant un temps, je me suis apaisée en lisant son article.

Bonne rentrée à tous les enfants scolarisés ou non.

Adam , 1 an et demi, qui découvre le coin « activités » dans la salle de jeux.

Si tu veux partager ton expérience, n’hésite pas, la critique, le conseil ou l’expérience se partage et je suis toute ouïe…

3 commentaires
  1. Madame Maman dit

    Bienvenue dans le monde de l'IEF! J'ai écris un article (il y a quelques moi maintenant) expliquant notre choix, n'hésites pas 😉
    Ça fait bien longtemps que nous sommes en IEF, bien qu'Alice n'est que 3 ans! Il s'agit aussi d'un état d'esprit, d'une façon de faire avec ses enfants. En ce qui me concerne je n'ai pas attendu ses 3 ans pour faire des activités, des sorties, du sport et pour lui apprendre un maximum de choses! L'école de la vie, c'est ce qui a de plus enrichissant, même pour nous les parents!

  2. Céline Leblog dit

    Oh merci ma belle 🙂

  3. Maman Mammouth dit

    J'ai encore 1 an avant de m'en soucier… mais je n'ai aucune envie qu'il aille à l'école… dans cette école qui formate, qui juge, qui colle des étiquette… Je sais que mon loulou, branché sur le 220v, qui ne tient pas en place, trop curieux de tout faire, de tout voir sera catalogué…
    Mais l'homme ne veut rien entendre… pour lui c'est école et puis c'est tout. Alors on a fait un compromis, pour une école occitane, plus tournée vers les péda alternatives… et puis si ça ne se passe pas bien, il n'y retournera pas point.

    J'ai une amie maman qui a ses 2 enfants en IEF (1 maternelle, l'autre niveau CE1), mais elle ne suit pas les socles de compétence, elle a choisi l'unschooling, elle favorise les apprentissages autonomes. Ils jouent énormément, et elle profite de leurs intérêts pour les apprentissages, ils en sont totalement acteurs et je trouve ça génial!

    En tout cas, je te souhaite une belle aventure! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :