Bad Noel 3: Comment j'ai foiré Saint Nicolas…

192

Avec un mari alsacien, Saint Nicolas, c’est un peu la tradition qu’il ne faut absolument pas oublier. Préparation des Manelés, et autres petits gâteaux qui vont avec. Distribution des bonbons (ou des punitions) , et cartes de la Saint Nicolas à profusion.

Cette année, j’ai carrement oublié. Mais alors en beauté. C’est pas faute d’avoir vu passer des articles, ou posts sur le sujet. Et c’est pas faute de l’avoir entendu à la radio.  Mais je ne l’avais pas noté sur la poutre du temps. Flûte, elle sert à quoi elle?!

Rien, je n’ai rien fait. Je suis LA mère Fouettard en chef !

Et finalement,  ils s’en portent bien. Je vais être honnête les grands parents alsaciens, n’y ont pas pensé. Personne cette année, n’a envoyé une petite carte, ou une petite pensée. RIEN de RIEN. Et ma foi, il s’en portent bien. Je sais je me répète…

Alors j’ai envie de dire, que finalement, moi qui suis de Provence, Saint Nicolas, n’est pas ma tradition, et je m’en tamponne le coquillard.  A moi les treize desserts et la pompe à l’huile devant la crèche pleine de santons…

Pourtant, je culpabilise vraiment un peu  et de ne pas l’avoir fêté avec eux.  Je pense que je me rattraperai l’an prochain (ou pas) …

A suivre…

Image gratuite que vous pourrez retrouver ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :