BAD NOEL 10 et dernier : Le temps des cadeaux et de la magie de Noël

233

Le Père Noël est passé.

La soirée du 24 décembre était parfaite.  Simple, comme nous l’avions décidé. Je pourrais raconter les mille façons de coucher les enfants, mais en vrai, la troupe s’est enfin endormie vers 1 heure du matin. Laissant place au ballet  incessant des cadeaux. Vers 3 heures du matin, Adam s’est levé. Je l’ai trouvé figé devant le sapin. Sans mot, je l’ai remis au lit. Il s’est rendormi, et n’en garde aucun souvenir.
La magie de Noël sûrement.

Le sapin dégueulait de cadeaux. Une tonne de petits paquets emballés avec amour, sans aide des lutins du père Noël. Celui là, n’est pas prêteur.

Je crois que ce que j’ai aimé en me levant, c’est la lumière douce qui éclairait le sapin. Il faisait gris. La maison était sombre, mais le sapin, semblait illuminé. Il avait pris son sens ultime : Sapin de
Noël. Et non plus Sapin décoré.

J’ai aimé prendre mon café tranquillement dans la cuisine. Puis entendre mon fils Arthur, dire doucement « le père Noël est passé ». Puis le voir courir pour réveiller Adam, Apolline et Papa.
Leurs yeux s’illuminaient par l’excitation et un peu de magie.

Et l’ouverture des cadeaux a commencé. La musique des whouaou et des « papa regarde, regardeeeeeee »  nous a rempli d’amour.

Le joli papier et les noeuds volaient, craquaient, se déchiraient, puis retombaient au sol.
Pour le coup, nous n’avons pas fait un Noël Zéro Déchets, avec des cadeaux soigneusement emballés par du tissus ou des sacs en tissus. Entre les cartons, et le papier cadeaux, nous avons dû tuer 10 arbres…

Mais qu’importe, c’est aussi ça Noël .

La découverte des cadeaux s’est faite en douceur. Ils sont resté figés pendant un long moment
avant de commencer à chercher leurs prénoms sur les paquets. C’est Doudou qui s’est lancé en premier.

Adam voulait un skate.  Pas les modèles d’aujourd’hui, longs et fins, mais une planche qu’il avait
déjà vu dans une vidéo Youtube. Va savoir pourquoi, du haut de ses 4 ans, ce sont les sports
extrêmes qui l’intéressent. Genre le surf, le ski et le skate . Bon ça va ce n’est pas si extrême. Mais quand même, par rapport à son frère, il a des goûts sportifs bien définis. Arthur a eu des gants de boxe, comme « tonton » qui fait de la boxe Thaï , pour le « battre » et je cite…
Valentin, si tu passes par là, j’ai deux mots à te dire…

Le jeu  façon Pie face, ou comment se faire entartrer en 30 secondes… Je parlais des jeux  que je
ne mettrais JAMAIS sou le sapin. Pie face a été négocié avec Cher et tendre parce que je n’en
voulais pas. Mais Arthur le voulait depuis son anniversaire, comme le modèle était assez cher,
nous avons pris un autre modèle. Et il n’y a vu que du feu.

Le der des der. Le dernier cadeau acheté par mes soins: la voiture Mario Kart. J’ai profité d’un avantage carte VIP chez Gifi, passant le bolide de 25€ à 12€ . Une petite affaire qui a fait son bonheur.
Le tipi vient de chez Babou. J’en avais fait un  avec un tuto trouvé sur Pinterest, mais il n’avait pas résisté  à Cher et tendre, qui a déménagé l’an dernier seul notre maison et ne voulait pas s’encombrer. Comme ils jouent beaucoup aux cowboys, j’ai trouvé que c’était une chouette idée. Puis franchement j’aime sa couleur et ses motifs à chevrons…

Une montagne de cadeaux, mais beaucoup de grosses boites, pour des jeux de société. J’avoue que l’instruction en famille a orienté mes choix.

Les Bisounours et la poupée  Corolle pour mettre de la douceur dans les jeux d’Apolline. J’ai craqué pour cette poupée avant sa naissance. Je ne l’ai trouvé nulle part. Puis, une sortie à Bordeaux, et
hop , voilà cette douce poupée dans les bras de ma fille.

La petite vache orange issue de la Tiniloo Box de Décembre, avec la petite voiture en bois Djeco,
ont eu beaucoup de succès. Apolline a découvert qu’elle émettait un son en la bougeant . L’avion de
la Tiniloo Box  de Novembre a pris place avec les autres petits jouets en bois. Et le Colorino qui
vient compléter celui que nous avons déjà et que Apolline aime tant.

 Le Saint Graal a lui tout seul. Seul jeu dont j’ai entendu parler des jours entiers et dont la demande
a été constante. J’avoue que j’ai adoré les voir HEUREUX.

La poupée offerte par Mamie et Papou que Apolline a appelé « beibei » (comme abeille sans le a). Un vrai New Born. Avec certificat etc.. très flippant de réalité. Et très flippant tout court de voir ma petite puce avec cette poupée, jouer à la maman… rendez-moi mon bébé !

Mario a eu une place toute particulière cette année. En jeu, en BD, dont je vais me servir comme support pour apprendre à lire et aussi en jeu avec son Mario Kart pour la Switch. J’avoue que j’en soupe beaucoup de Mario avec les figurines Mac Do, avec les jouets, avec les goodies, avec les jeux. Mais finalement c’est  aussi une façon  de faire des apprentissages en jouant avec leurs héros .
Adam et Arthur ont fait quelques parties de Puissance4 . Cela me rappelle que j’y jouais beaucoup avec mes cousins et c’était un jeu bien sympa. Franchement, je reste attachée à ce type de jeu. C’est comme le Morpion ou les échecs , indémodable.

Le reste des jouets est à venir demain, dans un autre article car ils méritent d’être à l’honneur.

Je suis soulagée. Les cadeaux par milliers, ont gâté mes mômes. Notre budget a été dépassé, mais
pas tant que cela, puisque nous avons étalé  les premiers achats.
 
Finalement c’était un beau Noël. Peut être le plus beau. Peut être le plus simple. Peut être le plus surprenant, il nous réserve quelques surprises encore à venir … 

Et chez vous, comment cela s’est passé?  24 ou 25, pour le passages et les cadeaux?…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :