Balade le long de l’Estuaire : Le port des Callonges

408

Juste avant de tomber malade, nous avons découvert un petit port de pêche  :  le port des Callonges.
Une petite pépite sur les bords de l’Estuaire, qui n’a rien à envier aux petits ports de pêche de la Méditerranée.

Au 19ème siècle, ce port servait au transport du
vin et de l’osier pour les propriétés viticoles, et des céréales sur
les fameuses Gabarres qui remontaient la Gironde
jusqu’à Bordeaux.
Le port des Callonges était alors le 2ème port sur la
rive droite Girondine de l’estuaire après Blaye .

C’est intéressant de voir combien l’industrialisation, l’arrivée du train, et les changements de modes de transports ont eu raison de ce petit port et de sa prospérité.
Il a été réhabilité et des croisières sur l’Estuaire partent du port des Callonges et d’autres ports de l’Estuaire. Au printemps peut être que nous ferons une croisière…

Que j’aime ces Carrelets, si caractéristiques du coin. Je les trouve majestueux le long des berges. Ils invitent à se promener, à découvrir les différentes constructions…

Mon Adam s’est prêté au jeu de l’objectif au bout du pont.
Il est comme moi, la mer (enfin l’Estuaire), le soleil et c’est le bonheur …

Ces bateaux de pêche, sont vraiment beaux. Et j’aurai aimé les voir en action. D’ailleurs, je me demande ce qu’ils pêchent? Anguilles, crevettes? Quels poissons? …

Le petit plus, c’est que le parc pour les enfants est vraiment très sympathique. Après avoir visité l’exposition de Land Art, dont je ferai un prochain article sûrement sur le blog de notre IEF
Nous avons passé un bon moment avec les enfants dans cet espace sécure, et ludique.
Il y a deux zones de parc, une pour les bébés, où Apolline a adoré faire de la balançoire. 
Et cette super cabane sur le thème de la pêche, était bien sympa.
D’ailleurs Arthur veut la même dans le jardin.
 


Honnêtement, c’est un endroit fantastique, où l’on peut marcher le long des carrelets.
Il y a aussi deux restaurants qui étaient fermés ce jour là. 
Mais nous avons pu profiter  du soleil en s’arrêtant le long des berges. Ou encore, observer la nature et les oiseaux en prenant notre goûter.

Tout le long du trajet, je pensais avec nostalgie à nos sorties en famille en Camargue.
J’avais un peu l’impression que les paysages mélange de plaines, de landes et roseaux, où les oiseaux se posaient en toute quiétude, ressemblaient à nos balades avec des jumelles quand j’étais petite.
D’ailleurs, je vais les mettre dans le coffre de la voiture, ainsi, nous ne les oublierons pas pour nos prochaines escapades le long de l’Estuaire.

Seul petit bémol, en Camargue, on ne longe pas de Centrale nucléaire comme celle du Blayais …
D’ailleurs, il est a priori possible de visiter la Centrale. Peut être le ferons-nous un jour…

Idée sortie

Les croisières sur l’Estuaires sont organisées de mai à octobre, plus d’informations  : http://www.coeurdestuaire.com/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :