Il faut savoir apprendre à se taire!

1 713

Je parle peu de mon village. Je ne le présente jamais. Je ne fais pas d’article pour le faire découvrir, alors que c’est un petit village pittoresque qui longe l’Estuaire. Je n’essaie même pas de faire un vidéo pour montrer ses qualités, alors que cela m’est arrivé pour les villages d’à côté…

Comme c’est dommage, il est si “charmant” !

Dans mon village, il y a seulement un seul principe à respecter: se taire !

Je l’avais remarqué quand on nous a demandé/ordonné de retirer les photo des blessures faites à l’école du dossier de demande de retrait de l’école, quand les enfants y étaient.

Pas de vagues, surtout que RIEN ne soit dit. Que l’on ne montre pas les failles du système. NON, SURTOUT PAS !!!

Et j’ai pris en pleine face le “tais-toi sinon”..

Mais pourquoi donc?

Depuis quelques mois, j’assiste à l’éducation de deux jeunes chiennes, par mes voisins. Coups, coups de poings, coups de bâton , fouet avec une tige en bois et j’en passe. Une violence que je ne supporte pas !

J’assiste de chez moi, de mon jardin, quand j’étends le linge ou que je suis au jardin avec mes enfants, à ces scènes. J’en ai filmé certaines, ou photographié. Choquée, je voulais des preuves au cas où.

Pour information, j’ai toujours mon téléphone portable sur moi, en cas de malaise avec mon diabète, et je ne suis pas derrière un poteau à épier qui que ce soit surtout pas mes voisins dont je me tamponne le coquillard totalement… 

Au départ, je leur disais qu’on ne devait pas frapper des chiens, qu’on éduque pas un chien par les coups, etc.

Ignorance, arrogance, insultes…

J’avais des réponses toutes faites des gamins . Des réponses un peu moins “gentilles” des parents. Mais au finish, je m’en fichais car au moins j’alertais sur cette violence, et je pensais que ça cesserait. Et j’avais espoir que nos voisins communs puissent eux aussi dénoncer ces agissements. Heureusement, un autre voisin, qui a vu chez eux aussi choqué que moi, a prévenu qui de droit, mais pas la mairie.

Les chiennes ont commencé à se battre avec les miennes à travers le grillage, quand le voisin a décidé d’arracher tous les lierres qui recouvraient notre clôture, laissant nu et à visu les animaux. Deux femelles de chaque côté…

Elles ont commencé à détruire le grillage pour tenter de venir chez moi et j’ai dû refaire à mes frais intégralement pour avoir la paix et ne pas les retrouver à 6h du mat, comme parfois. Elles ont commencé à s’échapper de chez eux par chez un autre voisin, sans que cela gêne qui que ce soit. Et surtout elles ont commencé à errer sur la route, à mettre le bazar chez tous les propriétaires de chiens du quartier dont les miens et se mettre en danger face aux voitures.

Excédée, j’ai commencé à appeler la mairie à chaque sortie, pour que le maire, puisse éviter une collision ou même qu’une personne se fasse mordre.

Après avoir refait la clôture avec un nouveau grillage et des panneaux de bois (300euros de dépenses quand même), j’ai pris le temps d’écrire un mail détaillant tous les soucis que je rencontrais avec les propriétaires des deux bêtes.

Stupide et crédule que je suis, confiante et dans l’espoir qu’un rappel à la loi soit fait à mes voisins, je ne m’attendais pas, au coup de bâton. Tellement certaine d’être dans mon bon droit et de faire “bien” pour les chiens.

Je me suis battue contre des moulins à vent, qui n’étaient pas de ma taille.

Dés mon arrivée, j’ai vu, qu’ils se connaissaient bien, se tutoyaient, ricanaient ensembles. Et c’était perdu d’avance. J’ai fortement pensé à une copine de formation de Conseillère en insertion professionnelle, qui disait à tout bout de champs, que dans la vie “tu sais pas qui couche avec qui, ni qui connaît qui”. (Claudie si tu passes par là… )

Il en ressort qu’on a parlé de conciliation et d’arrêts des hostilités entre les deux voisins (eux et nous) “sinon des sanctions seront prises ” (sanctions non précisées par le maire,) …

Sauf qu’on a pas parlé des chiens, qui continueront à être allègrement battus comme avant. Car je cite “cela fait 10 ans que je connais mr et mme “machin chose” et je n’ai aucun doute sur l’absence de violence et les chiens n’ont par l’air malheureux”. Mais est-il là, quand cela arrive? non… A-t-il assisté à ces scènes de violences ? Non !

J’ai partagé régulièrement sur ma page ou en story Instagram ces moments où les chiens dehors, vont et viennent et aboient avec une grande agressivité. Ou les moments où ces pauvres bêtes se faisaient tabasser. Toutes les personnes ayant vu ces vidéo m’ont encouragé dans ma démarche de faire quelque chose. J’avais vraiment espoir en allant à ce rendez vous à la mairie.

Mais j’ai compris que de toute façon les dés étaient pipés.

Moralité, Je suis catégorisée comme la commère du village qui “surveille” les “pauvres voisins”, qui se sont bien victimisés et habillés de blanc, pour faire croire à l’innocence pure et dure. Je passe sur cette situation ubuesque, parce que croyez moi, avec trois enfants à la maison, j’ai autre chose à faire que de passer mon temps à épier des gens , ou surveiller les agissements de mes voisins. Si j’avais voulu faire cela, je pense que je serais devenue “détective privé”, surtout avec mes études de criminologie et droit pénal !

Bref, on m’a littéralement menacé de procès , et on s’est permis de dire que que mon mari était “moins stupide que madame”. Et j’ai pensé à phrase de Forrest Gump “n’est stupide que la stupidité”...

Cette histoire me donne une leçon, celle qu’il ne faut jamais …

Non en vrai, il n’y a pas de morale ni de leçon à apprendre, de cette histoire.

Je pense aux femmes battues qui meurent sous les coups de leurs maris, aux enfants battus où personnes n’intervient, ni voisin ni famille, pour faire cesser les violences. Je pense à ces animaux maltraités que les différentes associations récupèrent, et à tout ce que l’homme est capable de faire pour qu’on puisse ignorer ces faits là.

Ce ne sont “que” deux chiens battus après tout.

Et je comprends enfin pourquoi le monde en est là.

Si personne ne fait jamais RIEN, ne dit jamais RIEN, ne vois jamais RIEN, il ne se passe RIEN, et on a RIEN a dénoncer.

Aujourd’hui, on m’a clairement dit de me mêler de mes affaires, de fermer les yeux, les oreilles et surtout la bouche de ce qui se passe dans mon petit village qui longe l’Estuaire.

J’hésite donc entre investir dans une container entier de boules quiès, pour ne rien entendre, me couper la langue pour ne pas parler, et me crever les yeux pour ne rien voir, ou pas !!!

Une chose est certaine, j’ai la conscience pour moi, et j’ai fait ce que j’avais à faire. Et si c’était à refaire, je le ferai encore et encore, car ne RIEN faire, ne fait pas parti de mon vocabulaire !



♥ ♥ ♥

L’article te plaît ?

N’hésite pas à commenter !

♥ Tu peux aussi me suivre sur Instagram et sur ma Page Facebook


12 commentaires
  1. La Cabane de Zeph dit

    Ma pauvre, c’est du grand n’importe quoi. En attendant ces animaux sont en souffrance. Peut-être apeler une association pour les animaux, voir ce qu’ils peuvent faire, connaissent de la loi

    1. Céline de LittleBigMaman dit

      l’autre voisin a contacté la spa, et je sais plus quelle organisation du coin.Du coup , je vais laisser passer un peu de temps, vivre ma vie à moi et m’occuper de mes chiens qui pour le coup, eux souffrent aussi car ils passent du temps dans le garage ou dans ma maison au lieu de s’ébattre dehors

  2. Nounou Tri'bout dit

    Tu n’es pas commère au contraire tu protèges les tiens et ta chienne, mais quand tu as des personnes bornés en face de toi c’est peine perdue. Le jour où un accident se produira à cause des chiens de tes voisins tu pourras dire “je vous avez prévenu”

    1. Céline de LittleBigMaman dit

      ah ça oui !!! je pourrais… en attendant ma réputation est faite !

  3. Gandon dit

    Coucou
    C est abusé
    Même pas d impartialité

    1. Céline de LittleBigMaman dit

      Bon non, les dés étaient joués…

  4. Marylène dit

    C’est hallucinant…c’est un peu le même genre par ici, tout le monde fait partie de la famille de tout le monde, on doit se méfier de tout ce qu on dit si on ne veut pas être écarté…mais tu as raison, ce n est pas une raison pour se taire, tu as bien agi.

  5. Marylène dit

    C’est hallucinant ! C est un peu pareil ici…tout le monde fait partie de la même famille, se connaît depuis toujours et t as intérêt à bien peser tes mots si tu ne veux pas être rejeté en bloc. Mais tu as bien fait de parler, tu as bien agi!

  6. Coralie dit

    C’est incroyable ça!! Que les gens soient cul et chemise ou non, ça ne donne pas le droit de maltraiter les animaux!! Et en plus il ne faudrait rien dire…Hallucinant !! En tous cas, tu as agi et c’est Une bonne chose. J’espère Que ça bougera avant qu’il n’arrive quelque chose à ces pauvres bêtes…

  7. Delph dit

    Et bien… les mentalités ne changent pas.
    Je ne souhaite aucun accident avec les chiens, mais si cela arrivait, le maire s’en mordra les doigts (ou dira que ce n’est pas de la faute des chiens bien traités…)
    Courage, la mauvaise réputation n’est pas aisée au quotidien 💋
    (Brassens ;))
    D.

    1. Céline de LittleBigMaman dit

      Oui, j’espere aussi que rien n’arrivera. et pour la réputation, pas grave… je vais donner du grain à moudre, en me baladant avec mes enfants non sco et mon appareil photo pour immortalisé, tous les méfaits… lol (ou prendre de jolies photo)

  8. Catherine dit

    J’adore lol cest tout a fait résumé. Malheureusement dans le coin c’est ça la mentalité et cest bien triste.

Répondre à Coralie
Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!