Le Mardi, c’est Chirurgie Bariatrique: Wendy, By-passée depuis trois mois .

400

J’ai découvert le compte de Wendy, alias wendy_bypass2021 mon invitée du jour, sur Instagram, au détour d’une recherche avec le hashtag « by-pass ». J’avais enregistré sa liste pour l’hôpital, en me disant, « pour plus tard ». J’ai continué à suivre Wendy, avant, et après sa chirurgie bariatrique. Je ne loupe aucun de ses bilans, parce-qu’ils sont motivants, je suis son compte, avec plaisir.

C’est naturellement , que je lui ai proposé de témoigner ici, de son parcours. Wendy, aborde la chirurgie très simplement, et c’est ce qui me plaît.

Bonjour Wendy, peux-tu te présenter?


Je m’appelle Wendy j’ai bientôt 30 ans, je suis fiancée à un homme merveilleux. Je vis dans le Nord de la France du côté de Lille. Actuellement je suis sans emploi, et j’espère, pouvoir intégrer rapidement une formation de secrétaire médicale. J’ai été opérée d’un By-pass, le 24 juin 2021. Et à presque trois mois post opératoire, j’ai perdu, environ 30 kilos . Je sais que sans cette opération, ma vie était en grand danger.

Je suis très honorée de vous partager mon aventure vers la chirurgie bariatrique, et j’espère que mon parcours vous aidera à avancer dans votre chemin vers une nouvelle vie.

Quel a été ton déclic pour te diriger vers une chirurgie bariatrique?  


Depuis des années, on me parlait de faire la sleeve ou un by-pass . Je me disais toujours, que je pouvais réussir à perdre du poids par moi même. Et après , je ne sais combien de régimes et stratagèmes pour essayer de perdre du poids, et au final en reprendre le double, je suis arrivée au stade de 170 kilos . Même à ce moment là, je me disais encore, que je pouvais y arriver…

Je ne voulais pas entendre parler d’opération .

Ce qui m’a décidé à me renseigner, c’est pendant, 1er confinement en mars 2020, lors du soirée devant la télé, tranquillement en amoureux, j’ai ressentie une vive douleur dans la poitrine pendant une durée de 6 minutes. Cela m’a paru une éternité . Et là je me suis dit, non stop : j’ai besoin d’aide !

Dès le lundi suivant, j’ai pris un rendez-vous avec mon médecin traitant, pour lui parler de ma décision de subir une opération bariatrique .

Qu’est ce qui t’a arrêté au départ?  


Au départ, je ne voulais pas d’opération. J’avais peur principalement du coût, alors qu’au final, tout est pris en charge, et , j’avais peur des cicatrices. La première fois que j’ai vu mon chirurgien, c’était juste une visite pour moi, histoire de prendre la température et voir si je continuais dans cette démarche. Lors de ce rendez-vous, j’ai parlé de mes peurs, c’est à ce moment là que chirurgien m’a alors proposé, de me dessiner des marques de la taille des cicatrices à directement sur le corps. Je pense ça ma beaucoup aider à visualiser. Pour ce qui est du coût, après avoir discuté avec le chirurgien, je n’y pensais même plus. Je me disais, que même si je dois payer, ça me changera la vie, donc, il fallait que je fonce.

Comment s’est passé ton parcours? y a t il eu des reports  ou des mauvaises surprises? 


Après avoir vu mon chirurgien, je devais suivre un parcours dans un service spécialisé de la clinique , Le céliobe (Centre Libéral de Prise en Charge de l’Obesité) . C’est un suivi, avec une équipe pluridisciplinaire (diététicienne nutritionniste, infirmière de coordination,  psychologue, coach sportif). 

J’ai commencé le parcours fin septembre 2020, avec un après midi, où j’ai vu tous les professionnels pour faire le point sur le chemin déjà parcouru . Suite à cela, j’ai été hospitalisée trois jours, afin de faire tous les examens nécessaires : apnée du sommeil, échographie du cœur, test du souffle, TOGD, fibroscopie…

Ensuite, j’ai eu un rendez-vous en petit groupe , une fois par semaine durant six semaines. Ces rendez-vous sont obligatoires pour pouvoir être opéré . Si toutefois, j’en loupais un, je devais le rattraper. Ces groupes étaient très intéressants, et avaient différents thème comme: l‘image du corps, les risques et bénéfices de chaque opérations , pourquoi je mange, etc. On avait des petits exercices à faire, qui nous permettaient vraiment de se poser les bonnes questions. Ce qui est sur c’est qu’une opération bariatrique n’est pas à prendre à la légère.

Puis, j’ai revu l’équipe pluridisciplinaire, et en mars 2021 environ, j’ai eu l’accord de toute l’équipe . Donc à partir de ce moment là, j’ai pu prendre rdv avec le chirurgien, pour fixer non seulement la date, mais aussi décider de quelle opération…

En plein pandémie, les opérations du mois d’avril, étaient toutes décalées en mai. Donc il n’y avait pas de place avant le mois de juin . La date a été fixée le lundi 7 juin 2021. Une semaine avant le grand jour, la secrétaire du chirurgien m’a contacté, m’indiquant que ce dernier avait eu un décès dans sa famille proche, et que tous les blocs du lundi ont été annulés . Mon opération a été repoussée le jeudi 24 juin . Et ouf, elle a bien eu lieu le 24 juin, en le jour des 50 ans de mon papa .

Pourquoi  un by-pass? As-tu eu le choix? 


Dès le début, je partais en me disant que ce serait une sleeve . Sauf que, mon chirurgien, dès le début, m’a conseillé le By-pass , car selon lui, au vu de mon poids, le By-pass me permettrait de perdre plus de poids.Le fait d’en discuter avec lui , et aussi lors des séances de groupes au Celiobe, m’a vraiment permis de dédramatiser le By-pass. Et surtout, de comprendre que c’était le mieux pour moi. Jusqu’à la dernière minute, j’ai eu le choix entre une sleeve ou by-pass . Mais quitte à me faire opérer, je voulais être certaine, que cela pouvait fonctionner, alors j’ai opté sans soucis et en toute confiance pour le by-pass.

j’ai eu le choix entre sleeve ou by-pass mais quitte à me faire opérer, je voulais être certaine, que cela pouvait fonctionner, alors j’ai opté sans soucis et en toute confiance pour le by-pass.

Comment s’est passée ton opération ? Combien de temps es tu restée à l’hôpital/clinique?  


Mon opération s’est vraiment bien déroulée . J’étais vraiment en paix, et je me sentais prête de franchir cette étape. Je suis parti pour le bloc vers 16h30, et je suis remontée en chambre vers 19h45 . Puis, je me suis réveillée (enfin si je peux dire ça, car le réveil a été long pour ma part), vers 21h pour au moins envoyé un message à mon fiancé, et ma mère et les rassurer.  Je suis rester à la clinique jusqu’au samedi midi soit 2 jours et demi.

Sur une échelle de 1 à 10,  ta douleur ressentie grand max.


Niveau douleurs, je dois avouer, que je n’ai jamais eu de douleur liée à l’opération .

Donc, je peux carrément dire 0 pour la douleur !

Le seul moment délicat a été la première nuit, car, j’ai fais beaucoup de malaises. Il faisait chaud dans la chambre, j’avais très soif, beaucoup de nausées et de suées froides . C’était très inconfortable . Je me rappelle encore d’avoir appelé les infirmières, peut être toutes les 2h entre deux moments de sommeil.Cela me faisait un peu peur, car entre le réveil de l’anesthésie, et tout cela, on n’a pas trop l’habitude de ce genre de sensation. Mais dans la journée, j’allais déjà mieux .

Ta recette préférée mixée? Les petites choses que tu n’arrives toujours pas à manger… ?


Niveau repas au retour à la maison, c’était : 10 jours liquide, 10 jours semi liquide, 10 jours mixé.

J’avais si hâte de cette période mixée, et je rêvais de manger une « purée bébé » : purée jambon . Je pense, que c’était vraiment ma recette préférée. Mais au final, la texture « mixée », m’a vite dégoûtée, et je suis passée aux mini morceaux rapidement (🤫).

Actuellement, je mange de tout . Je ne mange toujours pas assez de légumes. C’est mon grand soucis, je ne sais jamais avec quoi les associer, et comment les rendre bons et appétissants.

Ce qui a du mal à passer, reste la viande rouge, et tout ce qui va être très sec . Par exemple, si le poulet est sec, ça ne passera pas trop .

Et pour finir, « le » conseil que tu donnes aux futures opérées comme moi


Je pense que le conseil que je peux laisser , c’est celui qui me permet d’avancer encore aujourd’hui : Faites vous confiance . Et surtout, au delà du fait de bien suivre les conseils donnés par l’équipe qui vous suit, niveau effort physique, alimentation, entourez vous de personnes qui croient en vous et vous soutiennent. …

Merci, infiniment d’avoir répondu à mes questions. Je te souhaite de réussir dans tes projets professionnels, et dans ta perte de poids. Tu as pris le bon chemin.

Le changement de vie, va avec le changement d’image. Je vois beaucoup d’opéré.e.s sur les réseaux, changer d’orientation, de projets professionnels, de vie...

Rendez-vous, mardi prochain pour un nouveau témoignage dans le Mardi, c’est Chirurgie bariatrique.

Pour en savoir plus sur le parcours de Wendy, voici une présentation vidéo du CeLiObe :

1 commentaire
  1. Kelly dit

    Tellement contente pour toi, tu est forte j’en est jamais douté. Gros bisous ma cousine prend soin de toi et jespere te voir bientôt 🥰😘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :