IEF 2023/2024 : notre future « No rentrée ». Peut-être la dernière?!…

376

Et voilà, une année scolaire de plus qui va commencer. Peut-être la dernière en instruction en famille pour nous, puisque nous avions l’autorisation de fait, pendant 2 ans, et que le délai prend fin cette année .

Lors de notre dernière inspection, tout s’est bien déroulé. Nous avons eu un grand « oui ». Celui qui fait du bien. Oui, pour le grand qui a fait des progrès importants. Oui, pour la petite qui évolue tellement bien niveau langage, qu’ils ont été surpris. Et oui, pour mon Adam, qui a des lacunes, mais qui avance à son rythme avec une dyslexie à la Papou (mon papa).

J’aurai donc cette année, un collégien , un cm2 à cheval sur des notions de cm1, et une CE1 .

…OMG …

Une incertitude qui fait peur.

Je me suis éloignée des lois, des textes, des règlements, des batailles. J’ai lutté, à mon niveau. J’ai essayé de montrer que nos enfants avaient besoin de cette instruction. Et j’ai arrêté de me battre.

Je fais avec cette loi, ces modifications de droits de l’enfant . J’instruis MES enfants, et j’agis pour eux exclusivement. C’est égoïste, je sais. Mais nécessaire pour rester focus, sur le temps qui nous reste . Je profite de chaque instant, qui m’est offert avec eux trois.

Et si demain, ils (re)prenaient le chemin de l’école?

Apolline n’a jamais été scolarisée. Je sais qu’elle s’adapterait malgré ses DYS et son TDAH. Pour Arthur, le collège me semble compliqué. Surtout que je connais le collège car mes frères y sont allés, et qu’il n’est absolument pas inclusif . Et Adam suivrait, se laisserait porter, comme il le fait déjà.

Je serai vigilante. Je serai attentive. Et je serai à l’écoute. Et objectivement, je m’ennuierai fortement sans eux. J’aime tellement nos jours d’instructions, nos sorties, nos expériences. J’apprends autant qu’eux.

On ferait différent. On vivraient surement différemment, mais pas moins bien.

Cependant, j’aurais peur de leur parenthèse scolaire avec leurs particularités de neuro atypiques. J’aurais peur de l’interaction avec les autres enfants où à 11 ans déjà, les mots comme drogue, porno, racket etc viennent supprimer l’innocence de nos bambins . Je serais inquiète de voir une nouvelle fois Arthur mis de côté à cause de son trouble autistique. J’angoisse qu’il soit en échec, lui qui réussit malgré tout.

J’ai conscience de ma chance

Alors je profite.Et je me replonge dans nos souvenirs de blog , de nos « no-rentrées » racontées ici. Et évidemment, j’ai choisi celles-là pour des raisons simples : notre toute première rentrée, la reprise après 6 mois d’école et de la violence et la dernière , et la première après le discours d’Emmanuel Macron , la dernière quasi insouciante, où l’on avait encore un peu d’espoir …

En tout cas, cette année, même ou surtout , si c’est la der des der, on l’a vivra à fond.

Il nous reste une belle semaine pour nous préparer, pour reprendre nos marques. Et à moi, pour préparer l’année qui vient avec voyages, sorties , activités etc . Parce que oui, j’ose le dire, je n’ai pas terminé les programmations encore…

Et toi, où en es-tu de ta préparation de rentrée ou de no-rentrée ?

♥♥♥

♥ Qui m’aime, me suive sur Instagram , sur ma Page Facebook et sur Tiktok

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :