BAD NOËL : La Barbe, Sainte Barbe !!!

59

Depuis que je suis petite, comme chez tous les provençaux, la Sainte Barbe, c’est sacré !
Tous les 4 décembre, on part en quête du blé à faire pousser, ou on se rabat sur les lentilles du
fond du placard (ça marche aussi), les vertes hein,  pas les « corail » voyons.

C’est en gros, une histoire de blé (tu l’auras compris),  que tu dois planter vingt jours avant Noël,
qui doit bien pousser, sur fond de coton, d’eau et d’un peu de lumière.
Un truc mystique, qui ferait que si ton blé, tes lentilles Dupuy  ou même tes graines de Chia, (chacun son truc) sont bien vertes, et poussent bien, tu auras « prospérité et chance » durant l’année .

Attention, pas la peine de sortir tous tes pots en verre de la Laitière, trois seulement te suffisent.
Eh oui, ce serait trop facile alors de devenir milliardaire.

Oui, mais pourquoi à la Sainte BARBE ?

Bon allé, je te conte un peu l’histoire de la belle Barbe, dont tu l’auras compris porte le doux prénom de Barbara (et non BARBRA*) …

Il faut qu’on remonte très très loin en Provence, au temps de l’époque romaine.

Barbe, tu vois, c’était une très belle fille, genre  Angelina Jolie, au début (là, elle commence à vieillir). Elle était courtisée, par tous les hommes de Provence.
Imagine un peu Brad Pitt* à l’époque, en toge, mieux que Jaimie en kilt dans Outlander.

Mais Oh my God, Barbe, qui était la fille de Dioscore,  la plus belle de Provence, préfère se consacrer à Dieu, plutôt que de faire sa vie avec un fringant  choisi par son père. Tiens dans certains pays, ça n’a pas évolué d’un poil…

Sainte Barbe, église Saint-Nicolas de L’Hôpital – Moselle

Son Daron (je parle « quartier Marseillais » moi) , donc son père, l’a fait enfermer dans une tour, éclairée par deux fenêtres (le détail de la mort qui tue).
C’est le remake de  Raiponce , mais passons.
Elle a quand même réussi à recevoir son enseignement chrétien, et même  se faire baptiser. Trop, trop, trop forte, quand tu penses que j’ai même pas réussi à avoir une Bénédiction pour mon mariage, car mon cher et tendre n’est pas baptisé.
Elle est trop trop forte.

Une vraie rebelle, la Barbra, oups la Barbara .
Elle s’est donc barrée échappée de chez elle.
Poursuivie par son père et son épée, genre gilet jaune avec du mobilier urbain, elle réussit à se réfugier, dans le creux d’un rocher.
Et tu sais quoi, c’est comme la Sardine qui boucha le port de Marseille, ou l’épée de Roland, qui a fait des centaines de kilomètres pour s’enfoncer dans la pierre à Rocamadour, ça m’a fait sourire…
Bref, revenons à notre Barbara, le rocher s’ouvrit et lui donna asile.
(note à moi-même : partager l’information ça pourrait aider ceux qui cherche un lieu d’asile) .

Malheureusement, un berger, dénonça Barbara. C’est un fada celui là !
Tant pis pour lui, parce que figure-toi, que son super troupeau de moutons, s’est transformé en sauterelles.  Si, si en sauterelles …
Bon j’avoue, c’est pas drôle, t’as déjà essayé de bouffer une sauterelle, ou pire faire de la laine avec?
C’est la loose ! Moi je dis « prends ça dans ta tronche » le gardien de moutons/sauterelles !

La belle Barbe, fut donc retrouvée et emprisonnée. Tout ça pour ça !
Et dû renoncer à la religion pour épouser un païen.
Bordel un païen !
Le drame absolu , parce qu’elle ne voulait pas renoncer à Dieu, sacré rebelle la gamine.
Elle fut victime de nombreuses tortures, et franchement à l’époque, y’avait pas le collectif  #Noustoutes.
Et comme une femme battue, tous les trois jours, elle fut égorgée par son père, de ses propres mains.
C’était Musclor le Papé ….
Rassure-toi, son père fut frappé par la foudre, comme châtiment divin.
Ouais, la foudre, ça tombe toujours sur les meurtriers, c’est bien connu.

Et là, tu te demandes pourquoi, on met 3 coupelles de blé à la Sainte Barbe . 
Quel rapport?
Comme je te comprends! 

Grosso modo, c’est pour ne jamais oublier Sainte Barbe. Comment pourrait-on ?
Peuchere, égorgée par son père …
Puis, c’est aussi  la fête de la sainte patronne des sapeurs-pompiers, leur protectrice.
Moi je dis Merci Sainte Barbe !

Donc pour terminer, la Sainte Barbe,  c’est le début des fêtes calendales (rien que ça) de Noël en Provence.
Et  donc, lors du « gros souper » de Noël, tu sais  les treize desserts et tout le tralala, on met trois coupelles de blé, qui représentent la Sainte Trinité, et ouais, le Père, le Fils et le St Esprit.
Si le blé, tes lentilles, tes pois chiches  ou même tes graines de Quinoa, ont bien germé le  25 décembre, la moisson sera bonne…

T’en auras plein les fouilles, placards ou les poches.
C’est ça la prospérité et la chance …

Et c’est pour ça, qu’on dit chez moi  :

*Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn *
Quand le blé va bien, tout va bien
Comme je suis fâchée avec le gugus d’en haut, je me suis dit, que je ne ferai plus rien de religieux. Mais, cela voulait dire  ne pas transmettre à mes enfants,  nos traditions.
Et ça, c’était pas possible. Tellement se perdent déjà.
Alors, La Barbe, Sainte Barbe, on l’a fait cette année encore  !!!
Tu fais la Sainte Barbe aussi?

*Barbra Streisand, et si tu sais pas qui c’est, je t’invite à googliser, et à écouter sa douce voix…
* oui, je sais, ils ont divorcé.
Même sujet, ou presque...
Sans commentaires
  1. Caro dit

    Je vous suis depuis quelques mois, en fait depuis l'article sur Rue 89 concernant la perte de votre enfant. Votre histoire m'a bouleversée, et devant une telle tragédie, que dire qui ne soit pas vain… Je profite de cet article, instructif et surtout très drôle, vraiment, pour vous dire à quel point j'admire votre courage. Bonne continuation à vous et à votre famille et belles fêtes à vous, dans la mesure du possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.