Le mercredi des loulous : trois livres sur le deuil

739

En quatre ans, nous avons dû dire au revoir à notre fils Augustin, à Papi, le père de mon mari, à mon oncle, et dernièrement à Mémé, ma mère. Nous ne sommes, nous parents jamais prêts à parler de la mort avec les enfants, et d’aborder le deuil ou de deuil périnatal. Et pourtant, la mort fait partie de la vie.

Il y a quatre ans, nous avions pris le parti de tout expliquer, en douceur, avec des mots simples afin d’épargner les enfants. Et à chaque deuil, nous avons pris le temps d’expliquer à nouveau .

Ma fille a eu du mal à accepter le départ de ma mère, comme nous tous. Elle ne comprenait pas pourquoi Mamie, ne lui avait pas dit au revoir, ni pourquoi elle ne pouvait pas la voir. Leur lien était très fort.

J’ai donc acheté trois petits album, sur l’absence de celui qui part, le deuil et surtout le fait de ne plus jamais voir une personne que l’on aime.

♥ Au Revoir Blaireau – Susan Varley

Résumé

Un matin, les amis de Blaireau se rassemblent devant la porte. Ils s’inquiètent parce que leur vieil ami n’est pas venir leur dire bonjour comme d’habitude …

Cette petite pépite aborde la vieillesse, le corps qui ne fonctionne plus si bien, etc. et la mort d’une douceur incroyable. J’aime beaucoup, la notion de souvenir, et les amis qui repensent à tout ce que Blaireau a partagé avec eux. Au revoir Blaireau de Susan Varley, est un classique pour aborder le deuil que je recommande .

La neige fondit et la tristesse des animaux aussi. Chaque fois que l’on prononçait le nom de blaireau, quelqu’un se rappelait une autre histoire qui redonnait le sourire à tous.

Au revoir Blaireau – Susan Varley

♥♥♥

♥ Tu vivras dans nos Coeurs pour Toujours – Britta Teckentrup.

Résumé

Renard s’est endormi pour toujours. Dans la forêt, tous ses amis se réunissent. Ensemble, ils se souviennent des jours passés avec lui. Au matin, un arbrisseau perce la neige à côté d’eux. Au fil des jours, nourri de nombreux souvenirs, l’arbre grandit. Il devient le plus bel arbre de la forêt. Un arbre fait de tendresse et d’amitié. Renard continuera de vivre dans leur coeur, pour toujours.

Encore une histoire pleine de tendresse avec Tu vivras dans nos Coeurs pour toujours, , où plusieurs personnages se réunissent pour dire au revoir à leur ami. J’aime la symbolique de l’arbre qui pousse et qui devient le plus beau de la forêt. Je projette de planter un rosier pour ma mère avec les enfants, elle qui aimait tant les roses…

L’arbre donnait un peu de sa force à tous ceux qui avaient aimé Renard.

Tu vivras dans nos Coeurs pour Toujours – Britta Teckentrup

♥♥♥

♥ Mamie est partie – POG / Lili La Baleine .

J’aime bien quand Mamie part en voyage, elle me rapporte toujours quelque chose dans ses bagages. Papa et Maman m’ont dit que cette fois, elle ne reviendrait pas. Comment se souvenir de Mamie maintenant qu’elle est partie?

Résumé

Comme je l’ai dit précédemment, ma fille et ma mère avaient un lien très fort. Je cherchais un album pour parler du départ d’une Mamie. Mamie est partie, est un album coloré, qui parle des souvenirs que la personne nous offre, et de ceux qu’ils nous restent après. De l’émotion et de l’absence que son départ a causé aussi. Apolline a compris au fil des pages que l’absence et le vide, n’enlèveront pas les sentiments que l’on peut avoir pour Mamie, ou que ma mère avait pour elle.

Désormais, quand le vent souffle et fait courir les nuages, je regarde le ciel, et j’y vois son visage.

Mamie est partie – POG / Lili La Baleine .

Et vous ? Quels livres avez-vous utilisé pour parler de la mort et le deuil à vos enfants ? Comment avez-vous abordé le sujet ?

♥ Qui m’aime, me suive sur Instagram , sur ma Page Facebook et sur Tiktok

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :