Le mardi, c’est chirurgie bariatrique : Trois comptes Instagram inspirants et motivants

374

L’image parle beaucoup plus que les mots, et Instagram est parfait pour ça. Je suis beaucoup de comptes de sleevés ou by-passés. Ils m’aident à voir le quotidien pré ou post op, les effets sur le corps, et qui ne parlent pas que du positif, qui ne vendent pas du rêve.

J’ai fait le choix, d’exclure d’office les comptes « bling-bling » d’influenceuses opérées, et parfois dangereuses . Il y en a une poignée sur les réseaux malheureusement . Dangereuses, car elles incitent à ne pas suivre correctement le protocole derrière un « c’est mon corps, je fais ce que je veux ». L’influence a ses limites …

Cette chirurgie va au delà de la beauté. Les enjeux cumulent psychologie, maladie, corps à reconstruire, etc…

En soit, combien sommes-nous derrières nos écrans, à ne pas voir la réalité, et à croire qu’il suffit d’un coup de bistouri pour perdre du poids? A ne pas voir qu’il va y avoir des jours avec, et beaucoup de jours sans, de la souffrance et de la douleur… ?Combien sommes-nous, a ne pas voir les dégâts sur le corps que provoque une perte rapide et parfois massive? Combien à ne pas voir les implications familiales, les impacts psychologiques, ou encore les échecs…?

J’ai décidé de présenter en plusieurs articles des comptes que je suis, qui vont au delà du physique, qui sont loin du bling bling et des paillettes. Des femmes et aussi des hommes de qualité, honnêtes, et qui montrent la réalité d’une telle chirurgie.

La Mite Orange – Aurore : By-Pass

Je l’a mets en premier, car sans elle, je n’aurais pas trouvé le chirurgien et la clinique où, je vais me faire opérer. Cela fait des années que je la suis. Elle maman influenceuse. Elle élève en droit . Elle future avocate . Elle, auteur . Et depuis quelques mois, elle, by-passée. J’avais suivi son projet « fonte des glaces » avec sa jolie perte à l’époque sur son blog. Mais comme souvent dans les régimes, c’est la reprise. La vie, le quotidien, nos boulets que l’on traine nous empêchent d’atteindre le durable. Son parcours est vraiment inspirant.

Tu peux lire ses chroniques littéraires, ses brins de vie, par là bas : http://www.lamiteorange.com/ Je crois que j’ai découvert son blog à la naissance de mon Adam.

Elle n’écrit pas sur son parcours, mais fait des stories Instagram sur son évolution . La chirurgie n’est pas « tout » dans la vie, elle l’a ajouté au changement de vie, qu’elle a amorcé depuis quelques années déjà . Et j’aime beaucoup la femme qu’elle devient…

Les Langes d’Emyilou – Emmanuelle SLEEVE

Emmanuelle est incroyable, je suis son parcours et quel changement. Est-ce que c’est facile tous les jours? Non, mais sa transformation en quelques mois, m’a conforté dans mon choix. Nous en avons beaucoup parlé et elle m’a beaucoup rassurée.

Ce que j’aime chez elle, c’est qu’elle est pétillante et féminine. Elle ose des couleurs, des turbans, des vêtements improbables, où Mickey est roi, en vraie Disney addict.

Elle OSE !

Je vous invite à lire son article sur son blog, par ici :

Et surtout à lire ses mots là…

Il y aura mon corps avant, il y aura mon corps après. 5 entailles sur mon ventre … j’ai mutilé mon corps depuis tant d’années, en lui faisant payer le poids de mes chagrins, de mes angoisses. Le 15 septembre je l’ai peut-être mutilé une fois de plus mais je lui ai promis que ce serait la dernière fois que je lui ferais du mal. Il va falloir qu’on fasse la paix tous les 2. C’est une longue histoire qui démarre

Ses mots m’ont percuté, car j’ai l’impression aussi d’avoir mutilé mon corps pendant des années…

Ka_pso – Karine By-Pass

Une perte massive de 80 kilos en 19 mois, un sourire à tout épreuve, et surtout un compte qui montre vraiment les effets d’une telle perte de poids . Les effets physiques, sur le corps. Karine montre cette réalité de la peau qui pend, de la peau en trop .

J’aime ses assiettes, en photo, qui permettent de visualiser ce que sera notre future quotidien. J’ai découvert la chrono nutrition avec elle aussi, et je m’y intéresse .


L’obésité m’a marqué de cicatrices très vite, comme au fer rouge mais elle ne m’a pas empêché de vivre mon enfance. A cette époque c’était le problème des médecins, de ma mère, mais pas le mien. 

Karine

Ces trois premiers comptes qui m’inspirent vraiment ouvrent la porte à d’autres comptes tout aussi inspirants. Se préparer, partager, montrer son parcours ce n’est pas facile , mais ces femmes inspirantes montrent la voie.

Rendez-vous mardi prochain pour un nouvel article, et ce sera un nouveau témoignage, suivi d’une présentation de livres .Deux articles dans la même journée, mais après tout Le Mardi, c’est chirurgie Bariatrique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :