Du Green Friday au Zéro déchet, où comment j’ai mieux consommé pendant le Black Friday .

332
J’en ai déjà parlé ici, je ne fais plus les soldes. 
Ce qui est déjà un grand pas, contre la surconsommation
Ces deux dernières semaines, j’ai été saoulée de voir, d’entendre partout à la radio, ou de lire dans les journaux blogs etc , le mot « BLACK FRIDAY« . 
Oui, c’était quand même super agressif . 
Sur mon mur Facebook, beaucoup de « bons plans » partagés, ou d’articles « wish list spécial », que j’ai ignoré volontairement.  
Quand c’est trop, c’est trop !
J’avais décidé de faire une journée « green » tournée vers  le seconde main  et le zéro consommation. Mais, j’ai failli , je l’avoue et j’assume !!! 
Puisque j’ai consommé… 
Il faut quand même que je te dise, que je suis allée au Festival ZZ  qui se tenait à Bordeaux
et que la veille un petit tour chez Emmaüs a rempli les étagères de mes  mômes…
Le festival était génial.
On y a vu jolies choses, on y a découvert des alternatives ou même des sociétés qui oeuvrent dans 
la lutte pour la réduction, de la gestion  des déchets, de revalorisation, jusqu’à une nouvelle vie pour certains déchets…
C’était pédagogique, et ludique !
Le stand de Zero Waste Bordeaux – présentation des alternatives.
J’ai pu assister à une table ronde avec  Bénédicte MoretFamille Zéro Déchet , Zéro Waste Bordeaux  et Jean Yves Sayag (youtubeur, qui dénonce les décharges sauvages à Marseille). 
Si tu suis mon blog  tu dois savoir que j’ai déjà lu la Bible du Zéro Déchet  de Béa Johnson et 
d’autres livres que j’ai chroniqué ici et ici
Et que donc, c’est un sujet qui m’intéresse, que j’ai du mal à mettre en place à 100% .
J ‘ai dû abandonner le « tout » zéro Déchet », un moment au profit du « mieux consommer « .
 (On fait ce qu’on peut ma p’tite dame).  
Mais , cela ne veut pas dire, que nous ne faisons pas de gestes au quotidien ou que je n’ai pas envie 
de m’y mettre vraiment.
J’ai donc fait quelques achats là bas, de quoi changer un peu notre salle de bain surtout pour Cher et tendre, et notre cuisine. 
Mais j’en reparlerai prochainement, parce que j’ai fait un belle rencontre et qu’il faut vraiment que je vous en parle.
Il y avait pas mal d’ateliers ou de stands sur le seconde main. Et c’était très intéressant de voir comment transformer des vêtements,  des meubles  ou fabriquer des tawashis ..;
. Comme quoi, les objets ou vêtements peuvent aussi avoir une seconde vie. 
Enfin, ça je le sais, j’en suis adepte depuis toujours …
Donc voici nos achats de jeudi chez l’Abbé Pierre .
Et oui, je sais, ce n’est plus du Green Friday, mais du  Green Thursday qui vient faire front au Black Friday…
Nous donnons à Emmaus régulièrement, et nous achetons depuis longtemps du seconde main. 

ICI, 8 euros le tout, avec du  Petit Bateau, JACADI, Zara kids, etc. 
Contre 90 euros en début de mois, chez Tape à L’oeil pour 3 jeans (troués, c’est mode),
2 tee-shirts
et une veste en promotion pour Apolline.
Hum hum, comment dire … 
En fait, il n’y a rien à dire.  Mon grand avait besoin de pantalons, il allait aux fraises avec les siens.

Et je ne pouvais pas aller chez Emmaus.

Je préfère le seconde main, et les voilà habillés sans le Black Friday et sa surconsommation

Point ultra positif, on a passé un super moment .

Nous avons terminé la journée, en nous baladant . Les enfants m’ont fait un super bouquet de  feuilles de platanes et en regardant les gens passer à vélo sur les bords du quai, on a pu voir la nuit tomber et la lune arriver…
 
Les enfants  libre de courir sous la pluie …
Bordeaux By Night,  est juste magnifique…

Et toi, Black Friday, Green Friday ou rien du tout  ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :