Lettres du Père Noël – Tolkien

65

Il y a maintenant un an, j’ai acheté le livre Lettre du Père Noël de J.R.R TOLKIEN.

J’avais besoin de lire des histoires de Noël, qui soient belles et pleines d’amour. De retrouver mon âme d’enfant, et « l’envie de fêter ».

Je les ai lu aux enfants, chaque jour du mois de décembre 2018. En même temps que le moment de lecture du calendrier de l’Avent.

Hier, j’ai éprouvé l’envie de les relire.

Nous avons quasi 2 heures d’attente avec Apolline, et avec l’un ou l’autre des garçons au judo. Ils sont pas dans le même cours. J’ai donc lâché mon tricot habituel, pour leur faire une lecture « offerte », en leur montrant les lettres, et les dessins que Tolkien a envoyé a ses enfants de 1920 à 1943

Ils étaient tous les trois captivés et se sont pris au jeu, de rêver à ce Père Noël et à son acolyte l’Ours Polaire. .

On est loin de la Terre du Milieu, de la Communauté de l’Anneau, que les aficionados du Seigneur des Anneaux aiment tant. Mais on retrouve dans ces 30 lettres, le style de Tolkien, et cette imagination débordante qui fait rêver.

Lire Lettres du Père Noël, c’est partager les aventures du Père Noël et de son Ours Polaire, qui vivent des aventures autour des fêtes de Noël, qui ont des démêlés avec des gobelins, et qui mettent de la magie même dans des périodes aussi difficile que la Seconde Guerre Mondiale.

Tolkien partage dans ces lettres son côté enfantin, rêveur, et son esprit de Noël.

Je n’ai jamais vu le livre en supermarché, ou en librairie dans mon coin. Je l’avais commandé sur Amazon .

Et n’oubliez pas, le dernier Treize à table est disponible.

Un livre acheté = 4 repas distribués

Le livre est disponible un peu partout, et aussi ici :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour l'amélioration de votre expérience. En continuant votre navigation, vous acceptez leurs utilisations. Ok Consulter

Vie privée et Cookies!
%d blogueurs aiment cette page :